OH MY WHEDON!


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [RDV-2] Restless/ Cauchemard (4x22)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [RDV-2] Restless/ Cauchemard (4x22)   Mar 26 Sep 2006, 15:51

J'aimerai lancer un débat sur l'épisode cauchemar de la saison 4! Un épisode bourré de sous entendu! Je vais lancer le débat sur deux questions qui me turlupinent!
La premiere: Pourquoi dans le cauchemar d'Alex voit t'on Buffy joué dans un bac a sable qui se transforme en désert?
Deuxième question: toujour a ce moment de l'épisode Buffy dit une chose très belle, elle dit: j'ai de l'avance sur toi grand frère! Pourquoi grand frère? Quelle avance a t'elle? Si on remet cette phrase dans son contexte n'est elle pas magnifique?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RDV-2] Restless/ Cauchemard (4x22)   Mar 26 Sep 2006, 15:54

Super sujet que cet épisode !! lol mais super compliqué aussi et je voudrais juste te demander un petit truc avan ...La tu regarder en v;o? le dialogue n'est pas le même ....
je vais allez le re regarder avant de debattre avc toi par peur de dire nimporte quoi lol gros bisous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RDV-2] Restless/ Cauchemard (4x22)   Mar 26 Sep 2006, 16:00

Je ne comprend pas l'anglais! Donc non!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RDV-2] Restless/ Cauchemard (4x22)   Mar 26 Sep 2006, 17:04

Oui mais tu prend les sous titres avec !!! tu verra !! Deja dans la scene ou Buffy fait son lit avec Faith elle parlent ...mais si tu met en anglais tu as plein de petit indices sur l'arrivée de dawn que tu ne retrouve pas en Francais ...dommage !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RDV-2] Restless/ Cauchemard (4x22)   Mar 26 Sep 2006, 19:53

ah, je me souviens, il est fait mension d'une "miss muffet" non? drôle de surnom, la pauvre dawn!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RDV-2] Restless/ Cauchemard (4x22)   Mar 26 Sep 2006, 20:02

Non tu n'y est pas! lol! Dawn n'était pas encore arrivé!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RDV-2] Restless/ Cauchemard (4x22)   Mar 26 Sep 2006, 20:23

Non miss muffet c le chat de faith il me semble et c'est dans l'épisode " La cérémonie 2 " de la saison 3 ...Mais dans le final de la saison 4 buffy fait le lit avec faith ...En v;o ils disent " dawn" mais la version francaise a traduit ca par " aiube " ce qui est logique ..mais c t un indice a la base!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RDV-2] Restless/ Cauchemard (4x22)   Mar 26 Sep 2006, 21:24

ah bon? Mais y'a quoi alors comme référence à Dawn dans le final de la saison 3 quand Faith et Buffy font le lit? Parce que dans les bonus, ils disent qu'a ce moment là il est fait référence à Dawn mais je ne me souviens pas de ce qu'elles disent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RDV-2] Restless/ Cauchemard (4x22)   Mar 26 Sep 2006, 23:45

Ah tu as pe etre reson finalement je sais plus lol c possible ... de tte facon je me suis tromper je viens de regarder lepisode " Cauchemard et la scene ou buffy parle du lit n'est pas celle la ... elle regarde le lit et tara lui parle et lui dit en vo " Be back before dawn" traduit par " revien avant l'aube " mais ca peut etre " revien avant dawn " .... enfin voila si jai le temps je regarder la cérémonie demain !!!
Revenir en haut Aller en bas
Chérie-Jolie
Administrateur
Chérie-Jolie

Féminin Nombre de messages : 3576
Age : 30
Localisation : Dans les bras de mon spiky!!!
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: [RDV-2] Restless/ Cauchemard (4x22)   Mer 27 Sep 2006, 15:08

oui moi je l'avais remarqué cette phrase, meme en français, puis la VO me la confirmé! dans l'épisode ou buffy et faith font le lit, faith dit un truc du genre " c'est à cause de ta soeur qui arrive" qui prévoit la venue de dawn, mai à ce moment là on peut dire que whedon joue sur Faith en tant que soeur de buffy " Faith va se réveiller, ta soeur arrive" c'est ce que l'on peut interprét ne sachant ^pas encore que dawn va venir...

sur un autre forum, pour le bac a sable, on sdisait " ce bac a sable est trop grand pour toi" ferait référence à la mission de buffy, comme quoi elle serait tropdifficile pour elle, ce n'est qu'une enfant...
et c'est pourquoi dans ce reve c'est une gamine, dont le père serait Giles...

_________________
MON SITE: http://buffy-thesorus.blogg.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ohmywhedon.express-forum.com
Chérie-Jolie
Administrateur
Chérie-Jolie

Féminin Nombre de messages : 3576
Age : 30
Localisation : Dans les bras de mon spiky!!!
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: [RDV-2] Restless/ Cauchemard (4x22)   Jeu 28 Sep 2006, 15:33

que pensez-vous de joyce enferme dans le mur?
Je pensais: est-ce une manière "comique" de dire qu'elle finira entre 6 planches de bois? ou que BUffy et elle sont séparée par un mur et qu'elle ne peuvent se comprendre, ou que Joyce est à l'étroit dans sa vie de mère-célibataire?

_________________
MON SITE: http://buffy-thesorus.blogg.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ohmywhedon.express-forum.com
Lizou
Administrateur
Lizou

Féminin Nombre de messages : 2416
Age : 29
Localisation : en pleine enquête avec l'agent Booth
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: [RDV-2] Restless/ Cauchemard (4x22)   Jeu 28 Sep 2006, 15:54

peut-être...ou que sa mère sera toujours là pour elle, mais où elle s'y attend le moins...

_________________
Addicted to The Mentalist. Patriiiiiiiiiiick <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vmarsfan.niceboard.net
Chérie-Jolie
Administrateur
Chérie-Jolie

Féminin Nombre de messages : 3576
Age : 30
Localisation : Dans les bras de mon spiky!!!
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: [RDV-2] Restless/ Cauchemard (4x22)   Jeu 28 Sep 2006, 17:20

oui c'est quand mem plus positif! lol

_________________
MON SITE: http://buffy-thesorus.blogg.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ohmywhedon.express-forum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RDV-2] Restless/ Cauchemard (4x22)   Jeu 28 Sep 2006, 18:02

J'ai regarder cauchemars et pris plein de notes mdr... faut juste que j'aille chercher la papier mais aujourd'hui je suis pas trop courageuse!! je dois avouer que pour Joyce c'est vrai que j'ai aussi penser que ca pouvez être un presage pour sa futur mort..;
Revenir en haut Aller en bas
Chérie-Jolie
Administrateur
Chérie-Jolie

Féminin Nombre de messages : 3576
Age : 30
Localisation : Dans les bras de mon spiky!!!
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: [RDV-2] Restless/ Cauchemard (4x22)   Ven 06 Oct 2006, 21:30

elo on attend tes impressions!!!

en attendant voici la traduction des commentaires audio de Joss whedon
Commentaires de Joss Whedon :

Bonjour, je suis Joss Whedon, producteur, scénariste et réalisateur de « Restless », dont je tenais à vous parler car il est différent de tout ce que j’ai pu faire jusqu’à présent. Ça sera sûrement sympa puisque je vais évoquer les rêves et le sens littéral de ces images onirique pour moi, et en quoi a consisté la réalisation.

® Générique

« Précédemment… » fait partie du générique. D’habitude, on a une intro. Pour cet épisode, l’intro apparaît après le générique, puis on passe à la pub, car on était tenu par contrat de montrer le générique, pas le générique principal, mais celui qui vient après le générique principal. Mais je n’en voulais pas pendant les rêves de peur qu’il ne diminue leur importance. Il a donc fallu restructurer. Tous ces problèmes juridiques… Ça m’a servi de leçon, et depuis j’inclus toujours une scène qui cadre parfaitement avec le générique. Comme le flash-back sur la mère dans « The body / Orphelines » et l’ouverture de l’épisode musical pour la 6ème saison.

® Fin du générique

L’épisode commence après le climax en deux parties, qui a eu lieu, cette année, dans les épisodes 20 et 21, ce qui a fait parler, car on ne terminait pas la saison par une grosse explosion. Mais on l’avait déjà fait deux fois de suite, on a préféré faire quelque chose de très différent. J’ai pensé que pour clore cette saison très anarchique et « bouleversifiante » et je sais que ce mot n’existe pas, on pourrait faire un épisode se concentrant sur les personnages du début de la série auxquels on s’est attaché, sur leurs vies, leurs pensées, leurs sentiments les uns envers les autres. Les rêves ont servi de base à la structure. Un rêve par acte, en commençant par Willow, puis Alex, Giles et pour terminer Buffy. Le fil conducteur était les attaques de l’esprit de la 1ère tueuse, la Primitive, qui les tuerait dans leurs rêves un par un jusqu’à ce que Buffy ait la force et le courage de la faire disparaître, comme Freddy Krueger, maintenant que j’y pense. C’était pour moi une exception de taille car tous mes projets ont toujours été très structurés. Chaque détail de chaque histoire est structuré avant que je n’écrive un mot. Je ne peux pas écrire si je ne sais pas où je vais, même si j’avais ici une idée d’ensemble.

® Giles, Alex, Willow et Buffy sont installés devant la télé. On les revoit à la fin de la vidéo, ils sont tous endormis.


Ici, ils sont tous endormis et on devrait avoir une coupure pub.

® Coupure pub :-)


Je ne pouvais pas savoir où j’allais. Je me suis seulement assuré que les images étaient en harmonie avec les personnages, en harmonie avec la dynamique du récit, afin de donner un élan et de l’intrigue.

® Début du rêve de Willow.


J’ai procédé par association libre, ce qui m’a libéré. Je savais que beaucoup de gens ne comprendraient pas, ou que ça ne leur plairait pas. Mais ce fut pour moi un grand exercice de style, comme le fut « Hush / Un silence de mort », pour apprécier la portée de l’écriture.

® Tara est allongée sur le lit et Willow lui peint sur le dos. Elles observent le chat qui joue un peu plus loin.


Ici, elles parlent du petit chat et de son vrai nom. L’intimité et la confiance qui les lient sont au cœur de cette scène ainsi que le sentiment de sécurité que lui apporte sa relation avec Tara. Quelqu’un m’a fait remarquer, ça m’avait échappé, qu’elles parlent de laisser les choses nous révéler leur nom et plus loin Riley parle de donner un nom aux choses, soulignant l’idée de l’interprétation féminine et masculine de la façon d’appréhender le monde, la féminité étant de le laisser venir à soi et la masculinité de le conquérir et de le codifier soi-même. Quelqu’un a fait cette remarque sur internet. En plus d’être une des images les plus sensuelles qu’on ait jamais filmées, cette scène a un caractère très onirique du fait qu’elle écrit sur le dos de Tara. C’est un poème d’amour de Sappho sur lequel Todd MacIntosh a fait des recherches, notre maquilleur de toujours, un génie. Il s’est vraiment cassé la tête et l’a reproduit avec exactitude.

® Willow se lève et ouvre le rideau pour regarder par la fenêtre. Elle voit un désert. Puis on voit le chat s’avancer vers la caméra.

Le désert qu’elle contemple est réel. Nous y avons déplacé un mur, et nous y apercevons la Primitive. Et bien sûr, le plan terrifiant sur le chat.

® Willow traverse les couloirs du lycée en compagnie d’Alex et Oz.

On se retrouve au lycée. Cela évoque aussi le rêve. L’idée d’être en retard pour les cours, tout bouge comme dans un rêve, tout est légèrement décalé. Et Oz. Il avait quitté la série depuis un moment et il est là pour cet épisode.

® Alex (à Oz, alors que Willow s’est éloignée) : « Si j’imagine deux femmes faire de la magie ensemble, je fais de la magie tout seul. »


La blague d’Alex n’est pas à sa place puisque ce n’est pas son expérience à elle, mais ça m’a fait rire, et je l’ai donc gardée. Mais on la perd de vue un instant, ce qui n’est pas très onirique.

® Willow entre dans les coulisses d’une pièce de théâtre.


C’est le cauchemar type des acteurs, et Willow avait déjà rêvé qu’elle jouait dans une pièce, dans « Nightmares / Billy », 1ère saison, où elle devait jouer Madame Butterfly. Elle est moins renfermée et prend des cours de théâtre, ou envisage de le faire, mais ça la terrifie et son angoisse fait surface dans le rêve. L’idée de jouer un rôle…

® Willow apprend par Buffy et Harmony que ce n’est pas le 1er cours. Riley les rejoint avec un costume de cowboy.

Honnêtement, combien d’entre nous voient Riley ? Marc n’a jamais été aussi bon et il s’est bien amusé à jouer le cowboy. Sarah et lui sont superbes et leur jeu l’est tout autant. Le point crucial est que Willow croit porter un déguisement, et ne dit à personne son vrai nom de crainte d’être mise à nu. L’erreur serait de penser qu’elle se réfère à sa sexualité alors qu’en réalité, elle se croit toujours coincée, ce qu’on verra plus loin.

® Giles attire l’attention de tous pour mettre au point les derniers détails de la pièce.


Le discours de Giles, avec sa fausse autorité, était vraiment drôle.

® Willow aperçoit furtivement la Primitive.


On introduit ici la Primitive qui, entraperçue, devient une figure extrêmement menaçante. Un autre truc onirique, les préoccupations des autres ne sont pas les vôtres, et vous avez le sentiment effroyable que personne ne se soucie de vous.

® Giles continu son discours. Willow a toujours l’air complètement perdue.


Tony est comme Jack Buchanan dans la scène des rideaux dans Tous en scène. C’est ainsi que je l’ai ressenti. Surfait et charmant.

® Willow s’éloigne un peu et croise un homme qui a disposé des tranches de fromage sur une table.


Et voilà celui qui est souvent perçu comme l’épicentre de l’épisode, l’Homme au fromage. Tout le monde m’a demandé « Quelle est la signification de l’Homme au fromage ? », ce qui signifie qu’on a vu juste, c’est la seule chose qui n’ait pas de sens, et j’y reviendrai dans un instant.

® Willow passe derrière le rideau rouge de la scène, mais continue à avancer dans des couloirs délimités par ces rideaux, et y rejoint Tara.


Les rideaux rouges ont été associés à Twin Peaks, mais l’influence n’est pas directe. Les rideaux rouges symbolisent le réconfort et la sécurité, l’endroit où elle se sent en sécurité, où elle retrouve Tara, entre les plis des rideaux. Je n’en dirais pas plus pour ne pas choquer les âmes sensibles, mais c’était littéral et sexuel. Aussi, cet espace qui se trouve là où il ne devrait rien y avoir à deux pas de toute cette agitation, s’apparente fortement au monde du rêve. Dans un instant, on reviendra à la pièce et on verra ce qui, pour moi, est une expérience classique.

® Plan sur la scène : Harmony, Riley et Buffy.


La pièce ne correspond pas du tout à ce qu’elle est censée représenter, comme dans tous mes rêves de pièces ou de trucs comme ça. Une fois encore, des images sur la féminité et la masculinité et les personnages insensés qu’ils interprètent entrent en scène. Riley dit « commis-voyageur » avec une telle intensité, même si c’est un rapprochement idiot, ça renvoie au rôle de l’homme et de la femme. C’est pourquoi Giles entend Riley donner la même réponse qu’Harmony et ne donne raison qu’à lui. Tout ça se rapporte à notre manière de percevoir et d’écouter.

® Riley est filmé en gros plan. Buffy est un peu derrière lui en train de s’énerver contre lui. Harmony est encore plus loin, en train de sangloter.


Pour ce plan, on a utilisé un objectif Frasier pour sa profondeur de champ. Comme dans les scènes de snipers dans Il faut sauver le soldat Ryan. Je pouvais filmer jusqu’aux limites du cadre, avec de la profondeur à l’arrière-plan. Sarah a vraiment un don pour réciter de longues tirades à la vitesse de l’éclair, elle a ce débit vieille école qui lui permet de réciter comme personne.

® Willow remarque que Tara a disparu lorsqu’un couteau traverse le rideau juste devant elle. Elle hurle de frayeur.


Là encore, un signe de virilité : un couteau. Signe de frayeur aussi parce que les rêves tournent souvent au cauchemar.

® Willow tombe par terre. Buffy vient l’aider à se relever et la tire derrière les rideaux. Elles se retrouve dans une salle de classe vide.


Ici, on quitte la sécurité des rideaux pour se retrouver dans la salle de classe.

® Buffy : « Tu as bien dû faire quelque chose ! »
Willow : « Non, je ne fais jamais rien. »

Willow assure qu’elle n’est pas du genre à s’attire le moindre ennui.

® Buffy lui demande pourquoi elle est toujours en costume, alors qu’elle est vêtue de ses propres vêtements depuis le début.


Finalement, ils dévoilent le costume. Elle jure ne pas porter de costume.

® Buffy tire sur les vêtements pour les lui enlever. Willow se retrouve avec les cheveux longs et dans une robe démodée avec de gros collants blancs. La salle de classe est maintenant remplie d’élèves. Willow est sur l’estrade, très mal à l’aise.


Pour lui donner l’apparence qu’on va lui voir, elle a dû porter une perruque et les vêtements de la 1ère saison pour qu’elle ressemble à la Willow de la 1ère année ou plutôt à la Willow du premier épisode car la chaîne nous a immédiatement dit « Changez ces fringues. » Son style est donc plus branché.

® Willow voit Tara et Oz chuchoter et rire ensemble.


Sa pire crainte se réalise, ses deux amants ont l’air intime. Ils la fixent du regard et rient d’elle. Quand Aly a mis la perruque pour sa coiffure de la 1ère année, toute l’équipe s’est sentie nostalgique. On adore l’ancienne Willow, elle était si mignonne. Non qu’elle ne le soit plus, mais Aly ne s’est jamais sentie à l’aise dans ce look.

® On voit rapidement la Primitive sauter sur Willow, sans que personne ne réagisse.


Ensuite bien sûr, membres arrachés, meurtre et tout. Personne n’y prête attention car c’est ce qui arrive quand on se fait étriper dans un rêve. Il lui suce le sang.

® On revient dans le salon de la maison de Buffy, et on voit Willow se débattre dans son cauchemar. La caméra passe sur Alex. Alex se réveille en sursaut. Giles et Buffy regardent « Apocalypse Now ».


On passe de Willow au jeune Alex. Ici, on a joué sur ce qui s’apparente typiquement au rêve. Le film le plus long, bizarre et ennuyeux que j’ai vu et aimé. C’est pourquoi il parle de Apocalypse Now avant. Giles dit qu’il s’agit surtout d’un voyage, ce qui est très vrai pour cet épisode. C’est le voyage de la vie, à travers leur psyché. Il n’est pas question ici de révélation. On n’emploie pas le schéma classique. On résout un mystère, on bat un démon, ou une tueuse dans ce cas. Mais on ne le fait pas à l’ancienne. On ne parle pas de la finalité, mais du parcours. On peut dire que ça s’applique à toute la série, mais c’est particulièrement vrai ici.

® Alex se lève et monte à l’étage pour aller aux toilettes.


J’ai voulu suivre les acteurs avec des Steadicams, surtout Alex, parce qu’il va sans cesse d’un endroit à l’autre.

® A l’étage, Joyce est en déshabillé de nuit, et accoste Alex.


Le rêve sexuel sur la mère du pote, navré de le dire, mais ça arrive. A la plupart d’entre nous, j’espère. Kristine est très belle et il est tout à fait naturel qu’Alex ait ces pensées, même inconscientes. Vous remarquerez qu’à un moment, elle parle, on la voit, elle ne parle pas, mais on entend sa voix. C’était voulu car ce procédé évoque le rêve, tout comme les plans au ralenti au milieu du plan de montage. J’ai beaucoup pensé à deux films lorsque j’ai réalisé celui-ci, en particulier L’Anglais. L’Anglais a un montage très décentré, et des dialogues sans dialogue. Ce style convenait très bien ici. Surtout dans cette scène. Le style décousu de Soderbergh fonctionnait parfaitement ici. Kristine a apprécié de jouer de son sex-appeal car lorsqu’on joue le rôle de la mère dans une série, on y est cantonné. C’était sympa de voir ce côté d’elle.

_________________
MON SITE: http://buffy-thesorus.blogg.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ohmywhedon.express-forum.com
Chérie-Jolie
Administrateur
Chérie-Jolie

Féminin Nombre de messages : 3576
Age : 30
Localisation : Dans les bras de mon spiky!!!
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: [RDV-2] Restless/ Cauchemard (4x22)   Ven 06 Oct 2006, 21:31

je sais c'est très long mais moi j'ai pas pu m'empecher de tou lire alors je vous le met e entier pour vous aussi!

® Alex va aux toilettes, déboutonne son pantalon, lorsqu’il se rend compte que toute l’Initiative est debout à côté de lui en train de l’observer et de l’étudier.


Je serais surpris que quelqu’un n’ait jamais fait ce rêve. C’est la meilleure utilisation de l’Initiative de toute l’année. On voulait créer une atmosphère paranoïaque. Et quoi de mieux que de se retrouver aux toilettes avec un tas de gens avec des blocs-notes ?

® Alex sort des toilettes, ouvre la porte de l’autre côté du couloir et se retrouve dans son appartement.


On constate que la porte mène à son appart, ce qui va devenir un thème récurrent pour Alex, comme le déguisement pour Willow. Son voyage se termine toujours au même endroit, et c’est là où il ne veut pas être, en partie à cause de son sentiment d’échec, et aussi parce qu’il s’y trouve quelque chose qui l’effraie.

® Giles et Spike sont sur un terrain de jeu sur une grande balançoire. Buffy est assise dans un parterre de sable, jouant avec un seau et une pelle. Alex les rejoint.


On a tourné ça derrière le studio. On a utilisé un grand angle et blanchi le ciel pour donner l’illusion d’un grand espace, ce qui n’est franchement pas le cas. L’éclairage est très lumineux, si lumineux que tout semble s’évaser, évoquant ciel ouvert et songe. Spike et son costume en tweed.

® Giles : « Spike est comme mon fils. »

C’est quelque chose qu’on a réutilisé dans l’épisode 8 de la 6ème saison, où Spike met un costume comme celui-là, perds la mémoire et croit qu’il est le fils de Giles. C’était sympa de réutiliser cette idée.

® Alex regarde un peu plus loin et se voit lui-même dans une camionnette, vendant des glaces.


Nicky… Pardon, Alex. Je les confonds. Alex se voit en train de vendre des glaces. Encore un petit boulot ingrat, un mec sans avenir. Voilà pourquoi tous les chemins mènent à son appart.

® Alex voit Buffy non plus dans son bac à sable, mais assise sur le sable en plein désert.


La sensation de danger. Ici, la musique est également très présente pour accompagner l’absence totale d’action et de dialogue. Juste des images livrées à elles-mêmes. Il est rare en télévision de laisser les images parler d’elles-mêmes en les montrant si longtemps. L’idée qu’il se fait de lui-même.


® Alex, dans la camionnette, s’observe lui-même, ainsi que Buffy, Giles et Spike sur le terrain de jeu. Puis il rejoint Anya à l’avant de la camionnette, qui est en mouvement.


Passons à la scène suivante. Mon rêve était de filmer avec un écran de projection comme autrefois, dans Sueurs froides ou ces vieux films où les acteurs se déplacent en voiture. Mais il est difficile d’installer un écran de projection sur un petit plateau. On a donc opté pour un écran vert, dont l’effet est un peu plus moderne, mais rappelle les arrière-plans artificiels, ce qui était ce que je voulais. Une sensation d’immobilité alors qu’il devrait y avoir une sensation de mouvement.

® Alex est interrompu dans sa conversation avec Anya par Willow et Tara à l’arrière du véhicule. Elles sont en tenues légères et très maquillées. Elle finissent par s’embrasser devant le regard ébahi d’Alex.


C’est le rêve d’Alex, que dire d’autre ? Je ne m’excuse pas. C’est ainsi que son esprit fonctionne. Ses rapports avec la plupart des personnages sont plus ou moins sexuels, ce qui est typique d’Alex, et explique qu’il parle de lui comme d’un conquistador, car les hommes aiment conquérir. C’est le baiser de lesbiennes le plus long de la télé. On nous a demandé de raccourcir sa réaction. On en a gardé le plus possible. C’était drôle de le montrer à travers son regard, sans rien révéler. Il parle de lui-même comme d’un conquistador et quand Joyce suggère qu’il recherche du réconfort, il dit être aussi un « confortador ». Ce mot réapparaît après.

® Willow et Tara suggèrent à Alex de les rejoindre. Alex y va avec l’approbation d’Anya.


Ce que je veux dire, c’est qu’Alex recherche l’amour, pas juste à coucher avec toutes ses jolies copines. Il est vraiment à la recherche du réconfort et de l’amour qui lui font cruellement défaut dans sa vie de famille. J’aurais aimé que ça dure plus longtemps, mais c’est très important.

® Alex grimpe à l’arrière de la camionnette, et se retrouve dans son appart.


Le camion à glaces devient le sous-sol, une fois de plus, cet espace qu’il faut traverser pour se retrouver à la case départ, et qui résume sa situation.

® Alex est effrayé par quelqu’un qui tambourine à la porte. Il se recule et tombe nez à nez avec l’Homme au fromage.


Puis, bien sûr, l’Homme au fromage. L’Homme au fromage, qui ne veut rien dire. Il me fallait quelque chose qui ne voulait rien dire, il y a toujours quelque chose qui ne veut rien dire dans les rêves. Il déconcerte tout le monde et on lui donne une raison d’être. Pour moi c’est un signe de réussite puisque c’est une des rares choses qui n’a pas été comprise.

® Alex traverse les couloirs du lycée et rejoint Giles pour lui demander des explications. L’image est très verte.


J’adore l’arrangement des couleurs, les verts et oranges très profonds. L’Anglais de Soderbergh ainsi que bon nombre de ses films, A fleur de peau, ont eu une grande influence. Tout comme Apocalypse Now car Alex incorpore non seulement le visionnage du film dans son rêve mais aussi une de ses scènes, lorsque tout le monde parle une langue différente.

® Anya les rejoint, et elle et Giles parlent français avec Alex, qui ne comprend rien.


Tous ont pris de l’avance sur lui, vont vers des horizons nouveaux. Il est coincé et ne comprend pas pourquoi. Ça fait partie de son dilemme.

® Alex est tiré par Giles et Anya au milieu des autres lycéens lorsque la scène se met à tourner et qu’il se retrouve en pleine jungle à côté d’un soldat tiré d’Apocalypse Now.


Ce plan est tiré d’Apocalypse Now, lorsqu’ils livrent Martin Sheen juste avant sa rencontre avec Marlon Brando. Nous avions une copie d’Apocalypse Now et nous l’avons passée en boucle, plan par plan, geste après geste.

® Alex entre dans une pièce dans laquelle le principal Snyder est allongé sur une couchette, jouant un rôle du film Apocalypse Now.


La scène est une réplique d’Apocalypse Now mais elle se réfère en même temps à Alex. Je trouve super l’idée que Kurtz ait été amené à interpréter le principal Snyder. Et Armin, qui s’est fait tuer il y a un an, fait une apparition dans cet épisode. Son jeu est tellement juste. Il n’essaie pas d’imiter Brando, d’être drôle, de faire un pastiche, il est courant d’incorporer dans nos rêves des choses qu’on a vues, il a donc donné une interprétation très réaliste, tout en saisissant les nuances de Kurtz joué par Brando, et c’est un plaisir des yeux. Il aborde le thème de la médiocrité d’Alex, Nicky a lui-même dit ne s’être jamais autant amusé que lors de ce tournage. C’était en partie parce que cette expérience était si différente pour Alex. Il a pu jouer des rôles différents dans diverses situations, ce qui n’est pas fréquent. Cette scène fut un réel plaisir pour lui. Il interprète l’effroi et le désespoir avec tant de justesse, tout en étant le héros de l’histoire, chose rare, encore une fois.

® Alex se lève et voit qu’il est devant l’appartement de Giles. Il aperçoit la Primitive, et paniqué, rentre dans l’appartement, où personne ne fait attention à lui. Alex passe alors la porte de la cuisine et se retrouve dans le couloir de la cité universitaire, où il entre dans la chambre de Buffy et Willow, qui est vide.


On arrive à la scène où sens pratique et rêve ne font qu’un. Les plateaux étaient si entassés, car on tourne dans un petit entrepôt, qu’en un pas, on pouvait passer de l’un à l’autre. Je me suis dit : « Tirons-en le meilleur. » Je suis allé sur le plateau 3 pour vérifier où il menait et j’ai imaginé la séquence où Alex traverse tous ces décors avant de finir dans la chambre. On l’a tournée avec un objectif 17 mm.

® Dans la chambre de Buffy et Willow, Alex ouvre la porte du placard. Il le traverse et se retrouve dans son propre appartement.


Le placard que Carey Meyer, un grand décorateur a construit pour la dernière partie du voyage, l’appartement encore une fois. J’ai aussi étudié Eyes Wide Shut, qui possède une atmosphère onirique similaire. Kubrick aurait filmé certaines scènes avec une Steadicam et un objectif 17 mm. Et j’ai opéré ainsi pour Alex, car je voulais obtenir cette impression de mouvement. Un objectif grand-angle permet de palper l’environnement. Les murs défilent à grande vitesse au lieu d’être flous. C’est assez subtil. Avec un très grand angle, l’effet est visiblement farfelu, autant utiliser de la fumée et un objectif dépoli et vraiment jouer la carte du rêve.

® Le père d’Alex descend à la cave en insultant son fils, avant de lui arracher le cœur. Mais le père d’Alex prend alors l’apparence de la Primitive.


De toute évidence, c’est ici le père cruel. La vie de famille d’Alex est un vrai problème. Il n’arrive pas à expulser de son appart la source de son malheur. Il a peur de devenir un Harris. Il y échappera pourtant, après.

® La caméra revient sur Alex endormi, avant de passer sur Giles, qui tente d’hypnotiser Buffy, qui se met à rire.


Giles s’adresse à Buffy comme un mentor mais il parle aussi des rapports hommes femmes. Le rire, le fou rire de Sarah, j’ai fait des grimaces derrière la caméra sans qu’elle s’y attende pour la faire rire parce que c’est dur de rire spontanément. J’ai fait le pitre et elle a éclaté de rire. Ça a donc marché.

® Giles emmène Buffy (qui se comporte comme une fillette de 10 ans) à la fête foraine. Olivia, poussant une poussette, les accompagne.


Giles représente le père, sa petite amie a une poussette mais elle est vide. Car en un sens, Buffy est sa petite fille et le monde n’est qu’un carnaval de vampires.

_________________
MON SITE: http://buffy-thesorus.blogg.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ohmywhedon.express-forum.com
Chérie-Jolie
Administrateur
Chérie-Jolie

Féminin Nombre de messages : 3576
Age : 30
Localisation : Dans les bras de mon spiky!!!
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: [RDV-2] Restless/ Cauchemard (4x22)   Ven 06 Oct 2006, 21:32

® Il y a un vampire qui sautille sur place et qui chante « Je suis un vampire » et que Buffy cherche à déquiller avec des balles.


Je crois que c’est Brian Wankum qui fait la voix du vampire. J’avais prévu de la faire moi-même mais c’est lui qui l’a faite.
® Buffy se tourne vers Giles, le visage recouvert de boue bleue.


Ici, on voit Sarah le visage recouvert de boue. On reparlera de ça plus tard, de la Sarah Primitive.
® Gros plan sur Spike qui leur demande de le rejoindre, puis la caméra s’éloigne. Giles suit Spike et se retrouve dans la crypte. Spike est filmé en noir et blanc (des photographes le prennent en photo pendant qu’il prend des poses). Giles et Olivia sont filmés en couleur (Olivia est assise à table avec la poussette et pleure).


Le zoom de dingue, parce qu’il en faut un. On utilise beaucoup le noir et blanc, surtout avec les rêves. A l’arrière-plan, Phina pleure avec la poussette. Mais je ne voulais pas l’utiliser de façon gratuite. Il avait sa place. Spike a des allures de méchant du cinéma des années 30, et il joue avec cela. Il en joue devant les caméras et c’est naturel chez lui. Le plus gros problème de Giles est de décider qui il veut être. Devrait-il partir, devenir père et mener une vie de famille ? James s’est vraiment amusé lorsqu’il a pris ses poses. Il m’a fait mourir de rire.
® L’homme au fromage apparaît dans la scène, des tranches de fromage sur le front.


Pour conclure, « Je porte le fromage. Il ne me porte pas ». Peu de gens ont vu qu’on se moquait d’une réplique de L’homme au masque de fer, où Leonardo Di Caprio dit : « Je porte le masque. Il ne me porte pas ».
® Giles emprunte une ouverture de la crypte et atterrit au Bronze.


Voilà encore un exemple de plateaux qui se trouvaient côte à côte. La crypte de Spike était à côté du Bronze, alors on y a fait un tour.

® Giles rejoint Alex et Willow, qui sont assis sur le canapé de Giles, qui est au milieu du Bronze.


Une de mes séquences préférées. On a planté le salon de Giles dans le Bronze pour tout faire arriver d’un coup. Le problème de Giles est à nouveau souligné. « Devrais-je fonder une famille ? Devrais-je être une rock-star ? Ou devrais-je faire un exposé ennuyeux dans chaque épisode de Buffy ? » Nous lui avons donc fait chanter l’exposé.
® Anya est sur scène et tente de faire un sketch, qu’elle rate complètement.


Anya dans un rôle de comique m’a fait mourir de rire. Son sens de l’humour est si décalé qu’elle semblait parfaite pour ça. Elle ne comprend ni notre attitude ni notre humour. L’idée qu’elle campe une comique est une idée drôle pour moi.

® Giles est filmé au 1er plan, et Anya est à l’arrière-plan.

J’adore qu’elle soit mal cadrée. Pouvoir cadrer un peu différemment que les plans classiques, ça fait partie des joies d’un épisode comme ça. Vous pouvez faire un cadrage tordu et ça passe très bien. Une grande partie de l’espace est utilisée ici et la lumière est très austère, mais le résultat convient à ce type d’expérience.
® Willow demande à Giles de leur donner des explications sur ce qui leur arrive. Il se met à chanter l’exposé.


C’est parti. J’avais écrit un exposé ennuyeux pour cette scène.
® Giles se lève et va sur scène. Plan sur le pianiste.


Voici Chris Beck, le compositeur, avec les Four Star Many, qui jouent le rôle du groupe d’Oz. Chris a fait un arrangement. J’ai écrit le discours, et composé une musique très simple. Chris et le groupe l’ont jouée. C’était génial pour Tony d’enregistrer et de se donner à fond. Cette scène a ouvert la voie à notre épisode musical, car je me suis bien amusé à écrire cette chanson.
® Tout le Bronze fait bouger les flammes des briquets au dessus de leurs têtes. Alex et Willow font la même chose, mais le nez plongé dans leurs bouquins.


Ces deux-là, avec leurs briquets, c’est une de mes images préférées. Une scène difficile à tourner, Alyson riait sans arrêt. Chaque fois que Giles entrait en scène, elle commençait à rire, ce qui était plaisant puisqu’on n’était pas en retard ce jour-là.
® Le micro s’arrête de fonctionner et Giles suit le fil du micro, grimpant à quatre pattes sur le sol.


Mais la chanson ne passe pas. Une fois encore, on va dans un petit espace caché, près du bar. A la recherche de quelque chose d’indémêlable.
® Il trouve le fil complètement emmêlé. Sa montre se trouve au milieu.



Je suis très littéral. La montre le renvoie à sa position d’Observateur, à ce qu’il est censé faire, et bien sûr, il réalise qui elle est.
® La Primitive arrive derrière lui, lentement, et le scalpe.


Mais il est trop tard, elle le scalpe. Il dit « Tu n’as jamais eu d’Observateur » car il comprend qu’elle est la première tueuse. Il réalise pourquoi elle l’attaque. Mais malheureusement, il faut que ça lui arrive.
® Giles (pendant que la Primitive le scalpe, avec le sang qui lui coule sur le visage) : « Tu n’as jamais eu d’Observateur. »


Le sang est un peu trop épais. Je voulais qu’il coule plus vite. Il n’a atteint son front qu’après cette réplique, on a donc utilisé ce plan, et doublé par dessus, pour que ça fonctionne.
® On passe au rêve de Buffy. Celle-ci essaye de s’endormir dans sa chambre de la cité universitaire, mais Anya, dans l’autre lit, l’en empêche. Soudain elle aperçoit la Primitive accrochée au-dessus de son lit et se réveille brusquement dans son lit de sa maison.


C’était le dernier tournage de l’épisode, et le dernier tournage de la saison, donc un grand moment. Ça voulait dire qu’on avait une semaine et demi de repos.
® Buffy regarde le lit défait, en compagnie de Tara. Puis Buffy s’en va à la recherche des autres.


Cette scène a une histoire assez jolie. Le rêve de Buffy fait référence à Dawn et à ce qui va se passer l’année suivante. On y avait déjà fait référence dans le rêve que fait Buffy à la fin de la troisième saison. Il y a beaucoup de références à Dawn, et il était naturel que Tara soit son guide spirituel car elle n’avait pas ce type de relation avec Tara qui a une énergie magique positive. Ce qui est intéressant, c’est que c’est la première fois qu’on parle de Dawn. C’est aussi à ce moment que Michelle Trachtenberg est venue sur le plateau. Elle avait déjà travaillé avec Sarah et était une fan de Buffy. Elle est venue et je l’ai rencontrée ce jour-là, Sarah nous a présentés. Elles ont discuté un moment, puis Sarah m’a dit : « Tu devrais auditionner Michelle pour jouer Dawn. Elle est géniale. » Cela devait arriver, c’était le destin car elle est venue la 1ère fois qu’on a parlé du personnage et a fini par le jouer.
® Buffy traverse un couloir de l’université et voit sa mère coincée derrière un mur.


On a utilisé un objectif grand-angle. C’est un autre de mes moments préférés de la série, l’idée que maman vit derrière le mur. Certains ont trouvé ça morbide. Je savais que Joyce mourrait dans la 5ème saison mais je ne l’ai pas filmée ainsi pour ça. Ça me paraissait correct. En plus de Eyes Wide Shut et L’Anglais j’ai utilisé l’adaptation d’Orson Welles du Procès de Kafka comme référence. Ce qui est kafkaïen est par nature onirique. Une personne vivant dans un mur représente parfaitement cet univers. Elle ignore sa mère lorsque celle-ci demande de l’aide, parce qu’elle a autre chose à faire.
® Buffy rejoint Riley, qui est vêtu d’un costume et est assis à une grande table en verre, tel un agent occupant un haut poste.


Ce fut aussi génial pour Marc, d’incarner ce que Buffy craint qu’il puisse être, l’incarnation du pouvoir. L’homme d’affaires, le Mal en costard, la CIA. Cela montre que leur relation n’est pas très solide. Elle l’aime dans son rêve mais il ne la comprend pas et n’entre pas dans son univers.
® La caméra filme Riley par dessous la table en verre, sur laquelle est posée une arme.


Plus ce plan avec le revolver – très dur.
® Un autre homme est assis de l’autre côté de la table, en face de Riley.


C’est Adam, George Hertzberg, qui avait joué sous un tas de maquillage tout la saison. Pour une fois, il a pu jouer au naturel. Il a lui aussi cet air propre sur lui, très américain. L’Américain moyen ne saisit pas le mysticisme féminin de la Tueuse. Le pouvoir est un truc carré, et c’est pourquoi l’Initiative a échoué.

® Une voix dans un haut-parleur annonce que des démons se sont échappés. Riley et Adam se lèvent.
Riley : « Construisons un fort. »
Adam : « Je vais chercher des oreillers. »

Des hommes jouant à leur jeu. C’est ce qu’ils font. Ils jouent avec leurs armes.

® Riley et Adam s’en vont, laissant Buffy seule avec des démons derrière elle, et un sac d’armes à ses pieds.


Sarah recule. Elle était dans un chariot qu’on reculait vers les démons, mais ça se remarque un peu.
® Buffy ouvre le sac, qui contient uniquement de la boue.


La boue renvoie à l’idée que Buffy revient très primitive. Au début, c’est « Je cherche un truc et je tombe sur cette boue. » Mais tout à coup, elle a envie de s’y noyer. Elle a envie de s’y baigner. Elle devient primitive.
® Buffy se passe la boue sur le visage.


Notez qu’ici l’image passe en négatif, en partie parce que l’effet est intéressant, et que la séquence paraît moins primitive qu’on avait espéré. Elle semblait s’appliquer un soin de beauté, on a donc ajouté une touche d’étrangeté.
® Riley arrive et Buffy lève son visage vers lui.


Ici, on voit la Primitive en elle. Sarah montre la part de démon qui sommeille en elle et Riley a du mal à y faire face.
® Plan sur les pieds de Buffy qui traversent un couloir, puis marche sur du sable, et finit par se retrouver dans le désert. Elle rencontre la Primitive, qui lui parle par la voix de Tara.

Encore une de nos transitions. Tout est dans le voyage. Chris Beck a composé une musique magnifique. C’est un de mes plans préférés. D’habitude on tourne en intérieur, et pour une fois on pouvait dire « Regardez, on est allé quelque part. » Le sentiment d’isolement et de grandeur qui occupe la vie de la Tueuse est très bien illustré. Ce tournage dans le désert a été une expérience des plus amusantes. En général, faire un long trajet pour un tournage ne soulève pas l’enthousiasme mais l’équipe a trouvé ça super, nous nous sommes bien amusés. Ça ne ressemblait à rien de ce qu’on avait pu faire. Cadrer sur le côté et légèrement vers le bas, prendre des risques sans recourir à la séquence d’événements habituelle, une mise en scène et un cadrage normaux, utiliser des fondus enchaînés, tout est possible dans un rêve tant que ça ne fait pas trucage. On utilise parfois des grands angles, mais toutes les séquences de rêve que j’avais vues faisaient truquées. Je voulais faire quelque chose de très naturel mais en même temps, de très avant-garde. Tant que vous respectez l’émotion de l’histoire, ça marche. Sinon, ça coince. On apprend que la Tueuse doit être seule, un monstre face à lui-même, ce que Buffy n’accepte pas. Ce qui la sépare des autres tueuses, la clé de sa psyché, c’est qu’elle n’est pas seule, elle a des amis, elle a une vie. Ce qui fait d’elle Buffy est aussi important que ce qui fait d’elle une tueuse. Ce qui fait d’elle la meilleure tueuse qui ait jamais existé.

® La Primitive se met enfin à parler, disant que les tueuses doivent rester seules, lorsque l’Homme au fromage arrive, 2 tranches de fromage dans les mains.


Au moment le plus poignant, l’Homme au fromage réapparaît et dit « C’est un rêve » et Buffy en a assez.
® Buffy et la Primitive se mettent à se battre. Au bout d’un moment, Buffy s’arrête.


Elle refuse de continuer, même si le combat est vraiment super.
® Mais toutes les deux reprennent le combat et dévalent une pente.


Elles dévalent la pente. C’est une scène à prise unique car la descente les met dans un bel état. On a filmé avec trois caméras, et gardé le meilleur.
® Buffy se réveille, allongée par terre dans son salon.


Ce n’était donc qu’un rêve. N’est-ce pas ? Le classique double coup de théâtre avec le meurtre, car ce n’est pas un rêve.
® La Primitive saute alors sur Buffy et se met à la poignarder, sans qu’elle réagisse.


Mais Buffy prend alors conscience qu’elle en a vraiment assez de tout ça.
® Buffy dit calmement à la Primitive qu’elle doit disparaître, et se relève, comme si de rien n’était.


Certains ont trouvé sa réaction inappropriée. C’était voulu. Elle défie la conception de climax, la conception du destin tragique de la Tueuse et dit « Mettons un terme à tout ça. » Plus c’est ordinaire, plus elle est proche du réveil, ce qui est tout à fait logique.
® Buffy se réveille, ainsi que Willow, Alex et Giles.


C’est ainsi qu’elle sauve tout le monde.
® Tous les quatre sont attablés et discutent de leur rêve.


Et tout rentre dans l’ordre, comme il se doit. Ça m’est aussi arrivé avec l’épisode musical. Pour filmer une scène normale, je ne savais plus comment faire. Ce n’était pas facile de se souvenir comment filmer un groupe attablé en train de discuter.
® Joyce les rejoint et Alex ne sait comment se comporter avec elle.


Les réactions de Joyce et d’Alex font partie de mes trucs préférés. Il n’y a pas grand chose à ajouter, d’où mon silence prolongé. On a vu le rêve de chacun. On finit sur un « A suivre ». A l’époque, j’étais persuadé que la série continuerait un an de plus, on a donc laissé plusieurs choses en suspens. Mais même si c’était le dernier épisode de la série ce serait un bon dernier épisode car il met vraiment à nu les personnages que j’adore, et leur permet d’être eux-mêmes. Ce que j’ai adoré, tout en sachant que beaucoup ne comprendraient pas, c’était d’être fidèle à l’esprit de la série. Tout ce que j’avais écrit, tout ce qu’il en est ressorti avait un sens pour moi. Ce n’était à aucun moment un jeu, bien que je ne me sois jamais autant amusé.


Fin







© Copyright Buffy's Spirit 2005 .



Bisou à tous! cherry

_________________
MON SITE: http://buffy-thesorus.blogg.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ohmywhedon.express-forum.com
Lizou
Administrateur
Lizou

Féminin Nombre de messages : 2416
Age : 29
Localisation : en pleine enquête avec l'agent Booth
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: [RDV-2] Restless/ Cauchemard (4x22)   Ven 06 Oct 2006, 22:18

lol moi aussi j'ai tout lu, c'est super !! j'avais jamais lu ça, et ça aide bien à comprendre !

MErci CJ ! cherry

_________________
Addicted to The Mentalist. Patriiiiiiiiiiick <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vmarsfan.niceboard.net
Chérie-Jolie
Administrateur
Chérie-Jolie

Féminin Nombre de messages : 3576
Age : 30
Localisation : Dans les bras de mon spiky!!!
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: [RDV-2] Restless/ Cauchemard (4x22)   Mar 10 Oct 2006, 16:43

de rien!
ben c sur que quand c'est anglais dans le dvd meme si mon niveau est pas mauvais c difficil de tout capter, donc voilà au moin là on en perd pas une miete!

_________________
MON SITE: http://buffy-thesorus.blogg.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ohmywhedon.express-forum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RDV-2] Restless/ Cauchemard (4x22)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RDV-2] Restless/ Cauchemard (4x22)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réve et cauchemard. (Colo sur Gimp)
» cauchemard dans le grenier
» Restless BBC 2012
» Northanger Abbey ITV 2007 : vos avis
» Cauchemar en pleine mer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH MY WHEDON! :: BuffyStudies :: BuffyZodes-
Sauter vers: